Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Bonsoir a tous

 

Remercier les musiciens Maurice et Alain.

 

    Sonia et Nicolas ont souhaité immortaliser ce jour entourés de leurs parents, leur famille et l’ensemble de leurs amis. Ils m’ont demandé d’officialiser ce moment, mais je vous rassure tout de suite je ne suis ni Mr le curé, ni Mr le maire, je suis, comme on dit en informatique une sorte « d'ordinateur familial  ». N’étant pas trop  habitué à ce genre de cérémonie, je pense que vous serez indulgent, s' il y a quelques « bugs », tout en souhaitant que ma « mémoire vive » ne flanche pas trop.

 

   «  Le bonheur ne vaut d’être vécu, que s' il est partagé ». Combien de fois cette phrase m’est revenue en boucle , «  Le bonheur ne vaut d’être vécu, que s' il est partagé » N’est il pas une meilleure manière de partager ce moment de bonheur, que d'avoir auprès de soi, ses parents : Messad et Mhand les parents de Sonia, Jean le parrain que Nicolas a souhaité voir me représenter à coté de Danielle sa maman , Sandrine, Laure et Farrid les témoins qui représentent tous les amis de Sonia, et ils sont nombreux et Nicolas, Philippe et Dominique les témoins de Nicolas qui représentent tous ses amis et ils sont aussi nombreux, Vous êtes venus en nombre, vous les parents et amis, et c’est devant vous que Sonia et Nicolas ont souhaité,  que leur engagement mutuel soit validé. Et sans oublier tous les absents qui auraient été très heureux d’être près de vous.

 

   Cet aboutissement a pris naissance il y a maintenant un peu plus de 2 ans et demi, et comme on a un peu de temps devant nous, je ne peux pas résister au plaisir de vous raconter le cheminement de leur rencontre. Ne vous inquiétez pas, les petits fours et le cocktail ne vont pas s’envoler.

 

    Au début de l’année 2007, Sonia et Nicolas, qui ne se connaissaient pas, ont décidé chacun de leur côté, d’investir leurs quelques économies dans l’achat d’un appartement. Après pas mal de recherches, ils ont curieusement, choisi le même lieu : Entraigues, la même résidence : allée des tourterelles et encore plus curieux le même appartement. La galanterie aurait voulu que monsieur laisse choisir mademoiselle, mais ce fut Nicolas qui se révéla être le plus rapide. N’ayant plus d’autre choix Sonia choisit donc un autre appartement : celui juste au dessus de Nicolas. Ils emménagèrent tous deux au début de l’année 2008, chacun dans leur bien respectif. Nicolas étant souvent en déplacement, il me demanda d’installer sa cuisine, c’est ainsi que je me suis retrouvé pendant quelques jours en janvier 2008 à Entraigues. Un après midi, alors que je jouai de la perceuse et de la scie sauteuse, coup de sonnette : c’était une charmante jeune fille qui me disait à l’interphone, qu’elle était enfermée dehors ayant oublié ses clefs à l’intérieur de son logement : vous connaissez tous ma galanterie, je me précipitai donc pour lui ouvrir la porte et ainsi  la délivrer du froid intense du dehors, afin qu’elle puisse se réchauffer,… dans son appartement. C’est ainsi que je fis la connaissance de Sonia, avant Nicolas. Mais l’histoire ne s’arrêta pas là, une heure plus tard, re petit coup de sonnette, c’était encore Sonia qui avait , cette fois ci, fait  tomber quelques objets de son balcon, dans le jardin de Nicolas. Je reste persuadé que l’ on avait  dit à Sonia qu’un beau jeune homme habitait en bas, et elle venait vérifier en me voyant la 1 ere fois, s' il n’y avait pas erreur sur la personne. Eh bien  non, le jeune homme était certes beau, mais avait quelques années de trop.

   Ainsi quand quelques semaines plus tard Nicolas nous apprit qu’il avait fait la connaissance de sa voisine du dessus, je me suis rappelé cet épisode, je me suis dit : il  a dû  y avoir encore quelques coups de sonnettes supplémentaires, et c’est tant mieux ! Car aujourd’hui, pour se retrouver, plus besoin de coup de sonnette,  l’amour les a réunis.

 

  Cet après midi, à la mairie d’Entraigues, monsieur le maire a prononcé les articles de lois de la république qui régissent les règles du mariage : faites en bon usage. Je pourrais, au vu de ma longue expérience du mariage, 35 ans,  vous donner quelques conseils : faut faire comme-ci, faut pas faire comme çà, etc. , etc. et bien non, je ne vous dirais qu’une chose : vivez votre amour intensément, la route ne sera peut être pas toujours facile, mais sachez que maintenant vous êtes «  deux » et qu'en cas de difficulté, vous pourrez toujours compter sur « l’autre ».

 

   Comme tout le monde n’a pu être présent dans la salle de la mairie, je vais juste vous demander de répéter les mots que vous avez prononcés aux questions suivantes :

A la question : mademoiselle Sonia Arroudj voulez vous prendre pour époux monsieur Nicolas Lux, ici présent : ….

A la question : Monsieur Nicolas Lux , voulez vous prendre pour épouse , mademoiselle Sonia Arroudj , ici présente : …

Alors à ce moment monsieur le maire a dit : je vous déclare mari et femme par les liens du mariage, les époux peuvent s’embrasser.

   Avant que les jeunes mariés, echangent leur alliance , pour marquer visiblement leur union,  leur amie Sandrine a souhaité leur dire quelques mots.

 

…………………………….   Sandrine ……………………….

 

 Maintenant Clarisse et Celian vont apporter les alliances, exercice oh combien périlleux!

 

……………………………Clarisse et Célian …………………………..

 

  Pour clôturer cette petite cérémonie, les  époux, les parents et les témoins signeront le livre d’or de leur mariage, livre qui sera ensuite à la disposition de tous les invités, tout au long de cette soirée, pour qu’ils puissent  témoigner à Sonia et  Nicolas leurs vœux de bonheur, ……

 

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de POLLUX
  • Le blog de POLLUX
  • : Collections de pendules et pendulettes informations sur Triumph Spitfire et Matra Murena
  • Contact

Recherche

Liens